Live in town tonight : Samian and Yoav

Publié: 20/08/2011 dans Bullshit! (de tout et du rien), Un stage au Québec
Tags:,

Un article pour ces deux artistes que l’on aimerait bien avoir en concert privé à domicile (et quand je dis « on » je veux dire moi).

Samian, rappeur algonquins engagé (et un peu enragé parfois, juste ce qu’il faut) pour se réveiller et se motiver quand un peu de combativité est nécessaire.

Yoav, « citoyen du monde » comme l’a dit la fille qui l’a présenté (né en Israël, a grandi en Afrique du Sud, vit actuellement en Angleterre après qqes années à New-York – moi groupie? meuh non!) surdoué de la guitare, pour un moment tranquille, quand on a besoin de rêver ou d’un peu d’introspection. Et il est engagé aussi quand on écoute ses paroles…

Je sais que j’ai déjà parlé d’eux mais ils valent bien 2 articles! Pour écouter leur musique je vous laisse « googler » tout ça et même acheter leurs albums (ils méritent notre argent, malgré la part qui finit dans la poche de l’industrie du disque…) et moi je vous donne quelques images (bon, pas extraordinaires car peu de lumière+distance=flou).

Samian au festival Présence Autochtone à Montréal (www.nativelynx.qc.ca) c’était un concert incroyable! On l’avait déjà apprécié à Wendake mais là ça dépassait tout! On avait l’impression de sentir une énergie incroyable qui circulait! Bon je me répète là donc passons aux images! (j’ai trié, j’ai choisi, j’ai hésité à faire un album picasa… et puis bon tant pis, ce sera un loooooong article 95% photos!)

Voilà Samian! Non je déconne, il avait plein, plein d’invités ce soir là, dont 2 danseurs en régalia (c’est le terme pour nommer les costumes « trad » portés pour les cérémonies, pow-wow, etc)

Le groupe de Samian. Je ne me souviens plus leur noms mais en tout cas il y a un batteur, un DJ (DJ Horg, c’est facile c’est marqué dessus), un synthé/guitare, une flutiste et une violoniste qu’on ne voit pas là.

Et enfin : SAMIAN!

Remarquez le drapeau à gauche, c’est celui de la Mohawk Warrior Society (Mohawk warrior society kahnawake), qui a été médiatisé lors de la crise d’Oka (je vous en reparlerez un de ces quatre) et représente – je pense – aujourd’hui, la lutte pour la défense des droits autochtones en général (nous sommes allées boire un verre avec le couple sympathique qui tenait ce drapeau d’ailleurs après le concert. C’est ça le Québec : les gens communiquent!).

Attention Samian derrière toi! (#blaguepasdrôle)

Nous aussi on est des warriors! Yeah!

Avec Loco Locass pour « La paix des braves » ça déchirait tout!

Il a chanté « La plume d’aigle », une chanson très personnelle, qu’apparemment il ne chante pas souvent en concert, mais celui-ci était vraiment particulier (ça a l’air vrai d’après les témoignages).

Magnifique! (vous le reconnaissez? Il était au pow-wow de Wendake.)

Je ne sais pas si vous avez remarqué avec les photos, mais je me suis rapprochée de plus en plus de la scène au fil de la soirée, au cœur de la foule et ce malgré mon ochlophobie (minute culturelle du jour : l’ochlophobie est la peur de la foule qui représente une oppression, à ne pas confondre avec l’agoraphobie qui est la peur des grands espaces – pleins de gens ou pas). J’ai pu faire ça parce qu’au Québec (en tout cas pour ce que j’ai expérimenté) les foules, même dans les concerts un peu agités de ce genre, ne sont pas hyper denses, les gens laissent un espace entre eux, ça reste possible de circuler, de poser son sac à terre, de danser, etc : j’adore ça m’évite les crises de panique -_-‘

Maintenant j’ai un peu l’impression de vous présenter un concert opposé au précédent!

Yoav. Aaaaaaaah Yoav… J’ai passé tout le concert hypnotisée par lui. Lui, seul sur scène avec sa vieille guitare, sa machine à sampler et ses pieds nus… On est même allé acheter son album après pour le faire dédicacer (enfin on l’a acheté pour l’écouter et accessoirement on l’a fait dédicacé) et il avait l’air tellement gentil avec tout le monde! Il prenait le temps de bien comprendre le prénom des gens, de répondre a leurs questions (avec sa voix sexy), de faire des photos avec eux (avec son torse musclé et sa belle gueule)… S’il passe en France je retourne le voir pour faire signer le deuxième album! (moi groupie? …bon ok, oui…).

Là, on le voit gérer sa « machine à sampler » avec le pied.

Les percus c’est avec sa guitare aussi.

Yeah! solo guitare! Ah ben non, c’est QUE des solos guitare en fait…

Et voilà! Sur ces belles images musicales je vous laisse, je vais aller dormir, cette journée « off » est fini et demain j’ai un mémoire à lire, relire, modifier, encore et encore…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s