Expatriation ou immigration ? (Et quelques infos pratiques)

Publié: 03/11/2011 dans Expatriation Québec, Questions existentielles
Tags:, ,

Depuis que je prépare ce départ longue durée pour le Québec (oui pour moi qui ai tendance à rester maximum 6 mois quelque part, 3 à 5 ans c’est une longue (très longue) durée) je me pose la question : est-ce une expatriation ou une immigration ?

Voyons les définitions du TLFi (Ici) :

EXPATRIATION, subst. fém.
Action d’expatrier ou de s’expatrier. [merci dictionnaire, tu t’es pas foulé sur ce coup là]

EXPATRIER, verbe trans.
B. Emploi pronom. Quitter son pays pour vivre à l’étranger.

IMMIGRER, verbe intrans.
Venir dans un pays étranger pour s’y établir, souvent définitivement.

Y a pas une grosse différence si ce n’est peut-être la notion de durée : elle n’est pas précisée dans l’expatriation alors que dans l’immigration si. Ducoup je pense que la différence entre les termes vient surtout de ce qu’on y met derrière culturellement. Dans mon esprit, l’expatriation c’est plutôt dans le sens d’un habitant de pays « riche » qui irait s’installer dans un autre pays, « riche » ou pas ; alors que l’immigration représente plutôt le cas d’un habitant de pays « pauvre » qui irait s’installer dans un pays plus « riche » (je mets riche entre guillemets parce que c’est une notion un peu pourri, très connotée aussi, mais vous comprenez ce que je veux dire par là non?). Dans les deux cas, il y a une recherche de vie meilleure et éventuellement un séjour longue durée (le définitif existe t-il vraiment?) il me semble. Ducoup étant habitante d’un pays « riche » je serais plutôt dans un processus d’expatriation sauf que….

Je viens de faire quelques calculs quand même (il était temps. En fait mais j’avais choisi le déni de réalité jusqu’à maintenant) et il se trouve que finalement je vais donné tout l’argent durement acquis et mis de côté sous mon matelas [à la banque] au fil du temps, à des passeurs [services de l’immigration, compagnie aérienne] et ainsi après des mois d’attente et d’incertitude je vais débarquer dans mon pays d’accueil sans un sous en poche [avec un compte en banque quasiment vide].

Tout d’un coup ça ressemble à ce que je peux imaginer d’une immigration… Donc voilà on dirait bien que j’immigre au Québec ! (enfin j’espère parce que là je commence à flipper et à me dire que c’est pas raisonnable de partir comme ça, arriver sans argent et surtout sans perspective réelle de rentrée d’argent… Ne faudrait-il pas reporter le départ pour travailler et récolter de l’argent avant ? Mais en même temps c’est pas si facile de travailler en France ET de mettre de l’argent de côté… ARGH ! ça me noue complètement l’estomac…)

Source : site du MRNF

Bref soyons pratiques après tout autant partager mon vécu, ça pourra peut-être aider un-e futur-e expat/immigré-e !

Concernant les billets d’avion vers le Québec en regardant maintenant pour un départ fin décembre ça tourne autour de 500-600 euros l’aller-retour (je mets le retour à une date au hasard le plus tard possible).

Les compagnies que j’ai repéré qui desservent le Québec sont : Air Transat, Air Canada, Air France, Lufthansa, Corsairfly.

Pour ce que j’ai vu globalement le moins cher c’est Air Transat qui en plus a des vols directs depuis la province (non négligeable vu les tarifs SNCF) et qui est la seule compagnie qui ne limite par les passagers à 1 seul bagage enregistré ! La limitation de poids de bagage enregistré est toujours 23-25 kilos mais toutes les autres compagnies limitent à un seul bagage, le deuxième bagage coûte 70$ ou 75€ pour être enregistré sans considérer d’éventuels kilos supplémentaires. Or me trimballer un sac à dos de 23 kilos c’est un peu trop pour moi, je préfère répartir dans 2 bagages et payer des frais pour les kilos supp éventuels mais pas en plus d’un enregistrement supp!

Malheureusement, allez savoir pourquoi, il n’y a pas de vol Toulouse-Montréal pour les dates qui m’intéressent (entre le 27 et le 30 décembre)… Donc ça va douiller et je vais subir le confort des avions Air Canada ( 🙂 ) et la joie des correspondances ( 😦 ).

Les aller-retour sont GRAVE moins chers que les allers simples. Le meilleur prix que j’ai trouvé pour un aller simple c’est 800€ (sinon c’était plutôt dans les 3000€) avec Royal Air Maroc, en passant par Casa.

Sinon mon dossier de demande d’admission à l’université est quasi terminé il manque juste le putain de relevé de note/diplôme du master que je viens de terminer (merci Ô administration française pour ton efficacité), je prépare mon dossier CAQ pour être prête à dégainer dès que j’ai la lettre d’admission de l’université.

Dès que j’ai fini mes prospections je vous parlerai de mes trouvailles concernant le transport de ses effets personnels de France au Québec (oui parce qu’en plus je déménage TOUTES mes affaires, i.e. une douzaine de cartons d’environ 12 kg chacun).

Et genre si y a des gens qui passent par là et qui ont un conseil à me donner sur tout ça qu’ils n’hésitent pas !

(ça c’est pour l’Halloween que je n’ai pas fêté)

Publicités
commentaires
  1. J’ai fait une « curation » de nombreux articles traitant de l’immigration au canada et surtout sur les obstacles et les défis quant à l’integration professionnelle: http://www.scoop.it/t/immigration-canada

    Aujourd’hui il y a bcp de professionnels immigrant au chômage ou qui font des metiers de bas niveaux pour survivre.
    Aujourd’hui il y a beaucoup de professionnels qui souffrent de la non reconnaissance de leurs expertises et acquis.

    Aujourd’hui, il y a bcp de PVIistes toujours a la recherche de job.

    Informez-vous pour ne pas regretter votre départ au Canada et surtout dans la province du Québec.

    Conseil d’ami

    • Noon dit :

      Merci pour ce commentaire, c’est très intéressant! Je pense que je ferai un article en mettant un lien vers votre site. Je viens de jeter un oeil à cet article : http://immigrerauquebecarnaque.blogs.nouvelobs.com/ et effectivement c’est très vrai!
      Personnellement je vais là bas pour faire mon doctorat parce qu’après 6 mois de stage au Québec, j’y ai construit un projet, avec des gens géniaux, que j’aimerais mener à terme. Je suis tout à fait consciente que le Québec est loin d’être le pays parfait. D’ailleurs dans le cadre de mes recherches je travaille avec une autre population que le Québec (et le Canada) marginalise et traite particulièrement mal : les Premières Nations (les « amérindiens »), difficile de garder l’image du pays rêvé quand on connait la politique du Québec et du Canada envers ces nations…
      Et effectivement il y a du racisme anti-français (je n’ai vécu que celui-là je ne peux pas témoigner pour les autres nationalités mais je suis convaincu qu’il existe, comme partout dans le monde) et effectivement il y a un problème de reconnaissance des diplômes (surtout quand on voit le manque de médecin par exemple, ce serait tellement plus intelligent de leur part de travailler à reconnaître les diplômes obtenus dans les autres pays!) et effectivement les immigrants se retrouvent à faire des petits boulots sous-qualifiés pour vivre (comme en France et un peu partout en occident).
      Perso je ne me vois pas passer ma vie au Québec, je vise plutôt l’ouest du Canada ou les Etats-Unis quand il s’agira de trouver un poste!
      Merci pour votre message, vous avez raison de rappeler tout ça, j’en parlerai sur mon blog parce que je ne veux pas spécialement entretenir l’image d’El Dorado qu’a le Québec dans l’esprit de bcp de gens! (peut-être que je ferai ça une fois que j’aurai mon visa :p )
      Bonne continuation à vous!

  2. […] – Pas mal de gens qui ont l’air de s”interroger sur les subtilités entre immigration et expatriation… […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s